Un amour d’Hambourg

Modèle d’urbanisation contemporaine, Hambourg s’est construit une image plus flatteuse que jamais et se place enfin à sa juste place parmi les destinations de week-end les plus excitantes du moment.

Pourquoi toujours vouloir partir vers le Sud ? Certaines métropoles du Nord de l’Europe cachent bien leur jeu et se révèlent infiniment séduisantes dès lors qu’on veut bien s’y intéresser et surtout, y passer un week-end. Prenez Hambourg, en Allemagne. La « ville libre et hanséatique » possède des canaux comme à Venise, des plages urbaines comme à Barcelone, des villas coquettes autour d’un lac comme à Côme et une zone portuaire réhabilitée comme à Bilbao.

Ici, le quartier en question s’appelle HafenCity et c’est le résultat d’un chantier pharaonique qui a mis à contribution le gratin des architectes : Rem Koolhaas, Massimiliano Fuksas et surtout Herzog & De Meuron, les maîtres d’œuvre de ce qui constitue désormais le nouvel emblème de Hambourg, la Philharmonie de l’Elbe, inaugurée en 2017.

La naissance de cette ville dans la ville, qui s’étend sur 157 ha, a débuté en 2003 et devrait s’achever entre 2020 et 2025. Avec HafenCity, le centre de Hambourg aura alors gagné 40 % de superficie supplémentaire !

On ne le sait pas assez, mais Hambourg respire la créativité, l’esprit d’innovation, le souci de l’esthétique et de l’excellence : elle abrite un nombre impressionnant de galeries d’art (concentrées sur Admiralitätrasse) et d’architecture (celle de Renate Kammer fait référence), d’adresses bobos (quartiers de Schanzenviertel ou de St Georg), de petits cafés alternatifs (sur Paul-Roosen strasse), de boutiques chics (sur Neuer Wall), de restaurants-lounge les pieds dans l’eau (au bord de l’Elbe ou de l’Alster), d’hôtels aux concepts insolites (dont cinq Design Hotels) et de musées d’art contemporain hébergés dans des hangars industriels, en particulier Deichtorhallen.

Dans le registre décalé et provocateur, on a rarement vu mieux ! Ce lieu d’exposition d’art contemporain et de photographie comprend deux grandes halles jumelles datant du début du XXe siècle, avec structure métallique d’origine, hauts plafonds et vastes espaces. Chaque zone d’exposition de Deichtorhallen réserve son lot de surprises, de chocs visuels ou sonores, et c’est vrai pour les photos comme pour les œuvres d’art, installations, peintures, et autres sculptures, venues du monde entier et signées des plus grands. Bluffant !

 

Photos : Hamburg Tourismus, Deichtorhallen.

www.germany.travel

Article reformaté pour le web – parution initiale dans IDEAT, 2011.

Laisser un commentaire